Paul Chen Katana : Un Chinois chez les Japonais

Paul Chen est un chinois originaire de Taïwan, sa passion pour les belles lames l’a menée tout naturellement à en fabriquer pour les autres. Paul Chen s’est totalement investi dans son métier au point qu’après avoir étudié les techniques des maîtres Japonais et Chinois, il décide en 1991 de changer de statuts, de simple artisan, il devient fabricant d’épées et s’installe dans la ville de Dalian en Chine.

Le choix de la ville de Dalian n’est pas anodin, on l’appelle « la citée de l’acier » du nord de la Chine. Là, il trouvera de talentueux artisans qu’il formera à devenir de grands fabricants d’épées.

Fort de son expérience, Paul Chen a su combiner les méthodes artisanales, et ancestrales avec les outils, et la métallurgie modernes, et ce fut la naissance d’une légende.

Quand vous mentionnez Paul Chen devant un passionné de Katana et de samouraï, vous provoquerez immédiatement une réaction de respect, respect devant le travail accompli et le service offert. Paul Chen a en quelque sorte démocratisé le Katana sans pour autant en faire un sous produit. Les Katanas Paul Chen ont fait leur preuve et ont une excellente réputation, de nombreux passionnés les utilisent de façon intensive durant leurs entraînements et en sont parfaitement satisfait.

 

Le procédé de fabrication

Paul Chen a réussi à produire des épées artisanales de très grande qualité, superbement équilibrées et à un prix très abordable, et bien que les autres fabricants arrivent à offrir une ou deux de ces qualités, très peu arrivent à offrir les trois. De ce fait, les Katanas Paul Chen sont devenus les sabres les plus largement vendus au monde.

Paul Chen est un vrai artisan, et il a l’amour de son travail pour preuve une des activités méconnues de sa société Hanwei est la restauration, et la réparation d’authentiques Katanas. C’est là que de nombreux Katanas négligés ou endommagés de grands maîtres forgerons ont été restaurés, la compagnie tire de cette activité des connaissances et un savoir-faire lui permettant de constamment augmenter la qualité et l’authenticité de ses Katanas.

Les sabres Hanwei sont maintenant considérés comme de vrais et authentiques Katanas de qualité, et dans le souci de perpétuer la tradition Ron le fils de Paul Chen est parti étudier au Japon auprès du légendaire Yoshindo Yoshihara. Ron Chen est devenu une des forces créatrices à l’intérieur de Hanwei, et il est probable que ses Katanas deviennent un jour des pièces de collection.

 

Le Katana Paul Chen en action

Avec 1, 20 kilogramme le Katana Paul Chen procure une agréable sensation d’équilibre et de légèreté en effet certains sabres peuvent en raison de leur poids être désagréables à manier, ici ce n’est pas le cas, le maniement de ce Katana est facile voir acrobatique. Les sabres de samouraï Hanwei sont connus pour leur surprenante qualité de coupe, dans les faits il suffit de placer son pouce sur le tranchant et d’exercer une légère pression pour commencer à saigner.

Le test des bouteilles est un test basic du Katana révélant directement la qualité du tranchant de la lame, pour ce test on pose des bouteilles remplies d’eau que l’on tranche avec le Katana. Le Katana Paul Chen passe le test haut la main en ne laissant pratiquement aucune bavure autour de la coupure.

Au fil des années, Paul Chen a développé différentes versions de son modèle de Katana de base, sa ligne se déclinant dans les modèles Basic, Plus, Pro et Élite, chaque modèle répondant à des besoins spécifiques.

 

 

VN:F [1.9.11_1134]
Rating: 4.3/5 (4 votes cast)
Paul Chen Katana : Un Chinois chez les Japonais, 4.3 out of 5 based on 4 ratings